Actualités

La CAQ veut dépister dès la naissance les troubles de neurodéveloppement

L’ASSOMPTION, Qc — La Coalition avenir Québec (CAQ) veut effectuer un dépistage systématique des troubles du neurodéveloppement chez les enfants, pour qu’ils soient pris en charge dès la naissance.

Le chef caquiste François Legault a dévoilé les détails de sa politique mercredi matin à L’Assomption, en compagnie du docteur Lionel Carmant. Ce candidat de la CAQ est un neuropédiatre qui est spécialisé dans les troubles du neurodéveloppement.

Pour ce faire, la CAQ promet un «accès garanti» à un médecin de famille ou à un pédiatre pour les nouveau-nés.

Par ailleurs, les enfants dont la famille, le service de garde, une infirmière ou un médecin soupçonneraient un trouble de développement seraient redirigés vers un CLSC pour faire le suivi.

Le parti propose également de former des équipes spécialisées en troubles de développement dans chaque centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) et centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS).

La CAQ estime que cette mesure coûtera 40 millions $ par année.