27 pompiers et 1 citoyen ont été décorés pour leur bravoure et leur altruisme

MONTRÉAL — Vingt-sept pompiers et un citoyen ont été décorés dimanche pour «le courage et l’altruisme exceptionnels dont ils ont fait preuve en portant secours à des personnes en danger», a annoncé le ministère de la Sécurité publique.

La cérémonie de remise des prix, qui s’est déroulée au Séminaire de Québec, marquait la Journée nationale de reconnaissance des pompiers et pompières.

«C’est un honneur de vous rendre hommage officiellement pour vos actes héroïques, qui ont marqué de nombreux citoyens et citoyennes ayant vécu ces événements où vous avez fait preuve d’un dévouement, d’un leadership, d’un dépassement de soi et d’un courage remarquables. Vous avez mon admiration et celle du Québec en entier», a déclaré la sous-ministre associée de la sécurité civile et de la sécurité incendie du ministre de la Sécurité publique, Katia Petit, dans un communiqué.

Par exemple, trois pompiers de Salaberry-de-Valleyfield, le capitaine temporaire Mario Thifault, David Gauthier-Garand et Sylvain Legros, se sont vus décerner la Médaille pour acte méritoire après être intervenus à la suite d’une explosion dans une usine de fabrication d’explosifs et avoir sauvé la vie d’un travailleur coincé au fond d’un trou de 20 pieds. N’ayant qu’une échelle de 14 pieds, l’un des pompiers a dû s’accrocher à l’envers sur le dernier échelon pour rejoindre le travailleur avec ses mains.

Le capitaine aux opérations Samuel St-Onge, à Shawinigan, a de son côté reçu la même distinction pour avoir plongé dans un immeuble en flammes sans sa lance de premiers secours, qui était trop courte pour se rendre jusqu’au résident coincé dans sa salle de bain. Utilisant sa caméra thermique et son équipement de protection, il a réussi à sauver la victime.

Étienne Marchand, de Saint-Eustache, a reçu la Croix de courage pour acte d’héroïsme accompli au péril de sa vie. Il a par deux fois bravé seul la fumée opaque et la chaleur suffocante d’un bâtiment sur le point de s’embraser afin d’aller sauver des collègues coincés à l’intérieur, s’échappant finalement de l’habitation au moment même où le feu généralisé éclatait.

Mais les histoires ne sont pas toutes heureuses et trois pompiers ont reçu la Médaille du sacrifice à titre posthume. 

Pierre Lacroix, du service de Montréal, est intervenu avec trois de ses collègues pour rescaper les passagers d’un bateau de plaisance qui dérivait vers les rapides du canal Lachine, un endroit réputé périlleux. Le pompier d’expérience a perdu la vie après que son embarcation a chaviré. Ses trois confrères, le lieutenant François Rabouin, Robin Brunet-Paiement et Michael Mailléont été retrouvés sains et saufs et ont reçu la Croix de courage. Les deux civils ont été sauvés.

Martin Tremblay a combattu un violent incendie dans le garage d’une résidence de Boischatel, alors que de forts vents aidaient le feu à se répandre rapidement. Après avoir été enseveli sous les décombres, il a perdu la vie à l’hôpital.

Le lieutenant Dominic Jean est décédé à Saint-Edmond-les-Plaines, au Lac-Saint-Jean, alors qu’il combattait un brasier qui était né dans une ferme laitière de 70 vaches. Le bâtiment, affaibli par les flammes, s’est subitement effondré sur le lieutenant, dont le décès a été constaté à l’hôpital.

Ces «3 Médailles du sacrifice nous rappellent tragiquement l’altruisme exceptionnel dont font preuve nos combattants des services de sécurité incendie pour nous protéger, a dit Mme Petit. Ces trois pompiers décédés dans l’exercice de leurs fonctions ne seront jamais oubliés.»

Les autres lauréats de la médaille pour actes méritoires sont le capitaine Jason Neil de Brownsburg-Chatham, le capitaine aux opérations Marco Soucy et le lieutenant Dominic Gévry de Granby, le chef aux opérations Maxime Fortin, le lieutenant Luc Bouchard et Pierre Lavoie d’Alma, le lieutenant remplaçant Mathieu Brisebois, Dominic Malette, Marc-André Roy, Marc Montpetit et le pompier temporaire Xavier Lambert de Longueuil, le lieutenant Luc Gironne, Sébastien Ménard, Karl Hanbury, Jean-Christophe Pichon et le pompier éligible Matthew Lachaîne de Val-d’Or.

Le citoyen Steve Turcotte, de Trois-Pistoles, a de son côté reçu une Citation de reconnaissance, ayant réagi promptement en voyant un début d’incendie chez ses voisins.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.