31 membres d’un groupe haineux arrêtés près d’une fête de la fierté en Idaho

COEUR D’ALENE, Idaho — Les autorités ont procédé à l’arrestation de 31 membres d’un groupe suprémaciste blanc qui se préparaient à attaquer les participants d’une fête de la fierté en Idaho, aux États-Unis, samedi.

Ces individus associés au groupe nommé «Patriot Front» ont été repérés alors qu’ils étaient entassés à l’arrière d’un camion «U-Haul» et équipés pour déclencher une émeute.

Au moment où les policiers de la ville de Cœur d’Alene ont intercepté le véhicule, les hommes se trouvaient debout à l’arrière du camion et portaient des pantalons beiges, des chandails bleus, des casquettes beiges et des cagoules blanches. 

«Ils sont venus pour déclencher une émeute au centre-ville», a résumé le chef de police de Cœur d’Alene, Lee White, en conférence de presse.

Les 31 hommes ont été accusés de conspiration pour déclencher une émeute, un méfait, a précisé le chef White. Ils devraient comparaître devant le tribunal lundi.

D’après les éléments de preuve et les documents saisis par les autorités, le groupe se préparait à semer le chaos dans plusieurs endroits du centre-ville et pas seulement dans le parc, où se déroulait la fête, ont fait savoir les forces de l’ordre.

Les policiers ont trouvé du matériel d’émeutiers, dont une grenade fumigène, des protège-tibias et des boucliers dans la camionnette. Le chef White a ajouté que les suspects arboraient des logos aux couleurs de leur groupe haineux.

C’est une information transmise à la police par un informateur qui les a mis sur la piste du véhicule. La dénonciation parlait d’«une petite armée qui s’entassait» dans le camion dans le stationnement d’un hôtel. Les policiers ont rapidement repéré le véhicule et procédé aux arrestations.

Des vidéos de l’intervention policière publiées sur les réseaux sociaux montrent les suspects agenouillés sur le gazon, les mains attachées dans le dos.

Les policiers ont amené les suspects un par un jusqu’à un véhicule de patrouille où on leur retirait leur cagoule avant de les faire monter dans un fourgon.

Les 31 individus provenaient d’au moins 11 États, incluant Washington, l’Oregon, le Texas, l’Utah, le Colorado, le Dakota du Sud, l’Illinois, le Wyoming, la Virginie et l’Arkansas. 

Un seul des suspects provenait de l’Idaho, a déclaré le chef White.

Le camion a été intercepté tout près de l’endroit où se tenait l’événement «Fierté dans le parc» de Cœur d’Alene, organisé par l’Alliance de la fierté de l’Idaho. La présence policière avait été renforcée en prévision de la célébration.

«Il semble que ces gens ne soient pas venus ici pour participer à des événements pacifiques», a commenté à un média local le shérif du comté de Kootenai, Bob Norris.

Le groupe Patriot Front est décrit par le Southern Poverty Law Center comme «un groupe haineux suprémaciste blanc» s’étant formé à la suite des événements de Charlottesville, en Virginie, en 2017.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.