33e Nuit des sans-abri au Québec dans près de 30 municipalités vendredi soir

MONTRÉAL — La 33e édition annuelle de la Nuit des sans-abri aura lieu à compter de ce vendredi soir dans près de 30 municipalités du Québec.

À cette occasion, depuis 1989, des personnes passent la nuit dans la rue en guise de solidarité avec celles qui y vivent dans des conditions précaires. L’événement parrainé par le Réseau Solidarité Itinérance du Québec cherche à susciter une sensibilisation à la situation d’itinérance, de pauvreté et de désaffiliation sociale.

Une Nuit des sans-abri se déroulera dans la plupart des villes les plus populeuses du Québec, mais aussi dans des municipalités telles Amos, Bécancour, Mont-Joli, Rawdon, Shawinigan, Sorel-Tracy, Victoriaville, Plessisville et Nicolet.

L’activiste et travailleuse de rue Annie Archambault est la porte-parole de la 33e édition de La Nuit des sans-abri. Mme Archambault est bien connue sur les réseaux sociaux pour ses déclarations sur les enjeux liés à l’itinérance.

Elle signale que la Nuit des sans-abri s’adresse à un large public. Les participants y trouveront des microphones ouverts et des intervenants d’organismes communautaires qui chercheront à stimuler des échanges et des conversations sur la cause de l’itinérance avec des sans-abri, agrémentés par de la musique, du café et de la nourriture.

Les Québécois intéressés à prendre part à la Nuit des sans-abri de leur région sont invités à obtenir des renseignements à l’adresse www.itinerance.ca.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.