À deux jours du scrutin, Couillard s’en prend au plan économique de la CAQ

QUÉBEC — Les Québécois doivent s’inquiéter du plan économique de la Coalition avenir Québec (CAQ), qui ne reçoit toujours aucune corroboration à deux jours du scrutin, croit Philippe Couillard.

Le chef libéral était vendredi de passage à Québec. Il s’en est pris une fois de plus à la CAQ, qui nie le problème de pénurie de main-d’oeuvre, selon lui, alors qu’il y a 100 000 emplois à combler au Québec.

Toutes les régions cherchent des employés pour occuper des postes dans les services publics et les entreprises.

Au premier trimestre de 2018, le Québec avait 32 500 emplois à plus de 20 $ de l’heure à combler, a-t-il maintenu. 

Selon M. Couillard, la CAQ ne reçoit aucune corroboration des leaders économiques, des chefs d’entreprise et des chambres de commerce.  

Il y a là quelque chose «d’inquiétant» pour les Québécois, a-t-il martelé.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie