Abitibi-Témiscamingue: victimes d’un présumé prédateur sexuel recherchées

ROUYN-NORANDA, Qc — La Sûreté du Québec (SQ) invite des personnes qui ont pu avoir été victimes d’un homme de l’Abitibi-Témiscamingue qui est soupçonné d’avoir commis des crimes sexuels sur des personnes d’âge mineur à se manifester.

René Richer, âgé de 39 ans, a été arrêté par la Sûreté du Québec le 5 décembre dernier à Normétal, une petite municipalité située à environ 120 kilomètres au nord de Rouyn-Noranda. Il a comparu par voie téléphonique le jour même sous divers chefs d’accusation en matière d’agression sexuelle et de contacts sexuels, commis entre le 1er septembre et le 23 octobre 2019.

La police signale que le suspect était en situation de confiance auprès de ses jeunes victimes d’âge mineur au moment où les événements auraient eu lieu, à Normétal.

Puisque plusieurs présumées victimes ont été identifiées, la structure de gestion des enquêtes sur les crimes en série (GECS) a été déployée. Il s’agit d’un commandement unifié au sein duquel les services de police québécois travaillent en partenariat afin d’identifier rapidement les crimes de présumés prédateurs et de procéder à leur arrestation.

Toute information à propos de René Richer peut être transmise de façon confidentielle à la Centrale de l’information criminelle de la Sûreté du Québec au 1-800-659-4264.

 

Les plus populaires