Accès à l’information: plus de 6000 plaintes déposées l’an dernier

OTTAWA — La commissaire à l’information a indiqué que plus de 6000 nouvelles plaintes avaient été déposées l’année dernière par des utilisateurs mécontents de la Loi sur l’accès à l’information, soit plus du double du nombre reçu l’année précédente.

Dans son rapport annuel pour 2019-2020 déposé mardi, la commissaire Caroline Maynard exhorte le gouvernement à améliorer le service et à réduire les délais de réponse aux demandes.

La commissaire est l’ombudsman des demandeurs en vertu de la Loi sur l’accès à l’information, principale loi fédérale sur la transparence.

La loi permet aux utilisateurs de demander, moyennant des frais de 5 $, des fichiers gouvernementaux allant de notes d’information et de rapports de dépenses à des études internes et à de la correspondance par courrier électronique.

Cependant, la loi déposée en 1983 a été largement critiquée au fil des ans comme étant dépassée et mal gérée.

Le gouvernement Trudeau a annoncé un examen de la loi en juin, mais n’a pas encore fourni de détails sur la façon dont les Canadiens pourraient y participer.

Laisser un commentaire
Les plus populaires