Accès illimité aux médias durant une enquête sur les accréditations, dit Notley

OTTAWA – Il n’y aura pas de restrictions sur l’accès aux conférences de presse du gouvernement albertain le temps que la province révise ses politiques médiatiques, annonce la première ministre, Rachel Notley.

Mme Notley a fait ces commentaires à l’émission Question Period, sur les ondes de CTV, dimanche.

Plus tôt ce mois-ci, une controverse a éclaté lorsque le gouvernement néo-démocrate de l’Alberta a empêché des collaboratrices à un site conservateur d’assister à des conférences de presse. Holly Nicholas et Sheila Gunn Reid du site The Rebel, fondé par le commentateur politique Ezra Levant, se sont vu interdire l’accès à deux événements médiatiques, dont un à l’Assemblée législative.

L’administration Notley a admis avoir fait une erreur après que la nouvelle se fut propagée.

La première ministre dit avoir mandaté un journaliste d’expérience pour réviser le processus d’accréditation des médias, avec d’autres membres de la galerie de presse de l’assemblée et d’autres représentants. Elle s’attend à ce qu’Ezra Levant fasse partie de ce processus.

M. Levant, un ancien chroniqueur de Sun Media, a fondé The Rebel il y a environ un an. Son site est très critique envers l’administration Notley.

«Entre temps, il n’y aura aucune restriction sur qui assiste à nos conférences de presse», a-t-elle dit en entrevue avec CTV.