Accident d’autocar dans les Rocheuses: une deuxième poursuite intentée

EDMONTON — Une Albertaine qui a survécu à l’embardée d’un autocar touristique dans les Rocheuses, le 18 juillet dernier, reconnaît que son rétablissement sera long et pénible, même si elle s’estime chanceuse d’être toujours en vie.

Trois personnes sont mortes et les 24 autres passagers de l’autocar ont été blessés lors d’une visite guidée du glacier Athabasca, entre Banff et Jasper. Le véhicule tout-terrain a glissé d’environ 50 mètres le long d’un talus escarpé et s’est renversé, avant de s’immobiliser sur une pente rocheuse en contrebas.

Aujourd’hui, Sweta Patel, âgée de 27 ans, est l’une des sept personnes à poursuivre les compagnies impliquées dans ce voyage organisé. Elle était avec son oncle et son ami qui figurent parmi les trois personnes qui ont perdu la vie au champ de glace Columbia.

«Quoique j’ai survécu, je suis aux prises avec des blessures physiques et mentales», a souligné Mme Patel en conférence de presse mercredi à Edmonton. Cette résidante de High Prairie, qui porte une attelle pour maintenir sa tête immobile en raison d’une blessure au cou, a souligné qu’elle doit multiplier les rencontres avec les médecins.

«J’ai plus de 20 fractures et la douleur quotidienne est difficile à supporter», a -t-elle précisé.

Les entreprises citées dans la requête présentée en cour sont Brewster Travel Canada Inc., Viad Corp., Glacier Park Inc., Brewster Inc., Brewster Tours, Banff-Jasper Collection Holding Corp., le conducteur de l’autocar ainsi qu’un autre employé.

Les sept personnes de la partie demanderesse habitent toutes dans les régions de High Prairie et Whitecourt, mais elles ont dû rester à Edmonton pour avoir un meilleur accès aux soins de santé et aux traitements nécessaires.

«C’est difficile financièrement, d’autant plus dans un contexte économique aussi incertain», a affirmé Sweta Patel.

Laisser un commentaire
Les plus populaires