Accusé de deux meurtres, Ugo Fredette doit présenter sa défense à partir de jeudi

SAINT-JÉRÔME, Qc — Ugo Fredette, accusé de deux meurtres prémédités, dont celui de son ex-conjointe Véronique Barbe, doit présenter sa défense à partir de jeudi.

La Couronne a fini de présenter sa preuve et de faire entendre ses témoins mardi.

Le procès devant jury a débuté le 6 septembre au palais de justice de Saint-Jérôme.

Fredette a plaidé non coupable à l’accusation d’avoir assassiné son ex-conjointe en septembre 2017 et à celle d’avoir tué le même jour Yvon Lacasse, un homme de 71 ans dont il aurait volé le véhicule après l’avoir croisé dans une halte routière lors de sa fuite. 

L’accusé, âgé de 43 ans, avait été arrêté le 15 septembre 2017 en Ontario.

La théorie de la Couronne est qu’Ugo Fredette n’acceptait pas sa séparation et qu’il a poignardé à mort Véronique Barbe de 17 coups de couteau.

Le meurtre prémédité est l’accusation la plus grave du Code criminel canadien. Elle entraîne automatiquement une peine de prison à vie sans possibilité de libération conditionnelle avant 25 ans.

Les plus populaires