Accusé de leurre d’enfants: la police recherche d’autres victimes de cet homme

GATINEAU, Qc — Le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG) est à la recherche de victimes de leurre d’enfants de la part d’un homme de 27 ans de la région.

Jean-Simon Leblanc-Jalette, un résidant de Gatineau, fait déjà face à des accusations de leurre, de rendre accessible à un enfant du matériel sexuellement explicite et de contacts sexuels, selon ce qu’a fait savoir le SPVG par voie de communiqué.

Les faits allégués auprès de deux jeunes filles mineures, dont une était âgée de moins de 16 ans, seraient survenus entre janvier et avril 2019.

Les éléments recueillis au cours de l’enquête du SPVG laissent croire que l’individu «pourrait avoir fait d’autres victimes, y compris à l’extérieur du territoire de Gatineau».

Le suspect aurait communiqué avec ses victimes par le biais d’applications internet très populaires auprès des adolescents, comme Facebook, Messenger, Snapchat, etc. Il aurait envoyé des photos de ses organes génitaux et demandé à des jeunes de faire la même chose, les invitant même à aller à sa rencontre.

La police de Gatineau recommande aux parents de vérifier les applications sur les appareils électroniques de leurs enfants pour s’assurer que Jean-Simon Leblanc-Jalette n’est pas entré en contact avec eux. Il aurait utilisé des profils indiquant sa véritable identité, mais également sous le nom de Jean Duclos.

Dans son communiqué, le SPVG dit avoir informé la Sûreté du Québec puisque plusieurs dossiers d’agressions sexuelles sur son territoire pourraient être liés et qu’il pouvait y avoir d’autres victimes.

Laisser un commentaire
Les plus populaires