Aéroport P.-E.-Trudeau: mesures déployées cette semaine par la Ville de Montréal

MONTRÉAL — Des médias d’information affirment lundi que la Ville de Montréal et la Direction régionale de la santé publique (DRSP) déploieront des dizaines d’employés à l’Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau au cours des prochains jours afin de sensibiliser les visiteurs et les voyageurs de retour au Canada sur l’importance des mesures liées à la lutte à la COVID-19.

Les autorités municipales pourraient en dire davantage sur cette initiative plus tard lundi. Une conférence de presse de la DRSP de Montréal et de la Ville de Montréal est d’ailleurs prévue à 10h00.

Les gouvernements du Canada et du Québec ont demandé à la population d’annuler tout voyage non essentiel à l’étranger et suggèrent à ceux qui sont à l’extérieur de rentrer dès que possible.

Or, le gouvernement fédéral n’a pris jusqu’ici aucune mesure pour limiter le nombre de touristes étrangers qui traversent la frontière, une approche avec laquelle le premier ministre du Québec François Legault est en désaccord, depuis plusieurs jours. De plus, une multitude de personnes qui ont été de retour au Canada ont assuré que rien ne leur avait été dit sur les mesures appliquées au Québec pour contenir le nouveau coronavirus.

Le travail des agents frontaliers de l’Aéroport international Pierre-Elliott-Trudeau relève de la juridiction fédérale. 

Le but du personnel de la Ville de Montréal est d’assurer que la demande d’isolement volontaire de 14 jours pour toute personne qui provient de l’extérieur du pays soit bien comprise, tout comme les actions à entreprendre en cas de symptômes.

Le gouvernement du Québec et les municipalités ont ordonné une multitude de mesures pour éviter les rassemblements de personnes.

 

Les plus populaires