Affaire Camara: Trudeau appelle à faire «toute la lumière sur ce qui s’est passé»

OTTAWA — Le premier ministre Justin Trudeau appelle les autorités à faire «toute la lumière» au sujet du cas de Mamadi Fara Camara, citoyen arrêté la semaine dernière à Montréal, puis relâché. 

«C’est un cas troublant. Plusieurs questions se posent, notamment aux différentes autorités impliquées dans cette affaire. Il faut faire toute la lumière sur ce qui s’est passé», a déclaré M. Trudeau, lors d’un point de presse devant sa résidence de Rideau Cottage, vendredi. 

M. Trudeau a ainsi semblé se ranger du côté de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, qui demande une enquête indépendante sur cette affaire qui secoue le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) depuis quelques jours. 

Appelé à préciser sa pensée sur le type d’enquête qu’il souhaite voir, le premier ministre canadien a soutenu qu’il a «confiance» que les autorités en place prendront les mesures qui s’imposent. 

«Je crois que tous les citoyens, dont moi, en tant que député de la communauté affectée, mais aussi en tant que Canadien, nous voulons avoir des réponses claires (…) et on va juger les autorités, les institutions, selon les processus et les réponses qu’ils parviennent à nous donner», a déclaré M. Trudeau. 

Il n’a pas voulu, non plus, clairement dire si l’arrestation de M. Camara est un exemple de racisme systémique. 

«Comme je dis depuis le début, le racisme systémique existe dans toutes nos institutions. Et particulièrement quand on parle de nos corps policiers, ça devient extrêmement important de garder, de restaurer la confiance des citoyens dans ces institutions», a-t-il offert. 

M. Camara a été accusé à tort de tentative de meurtre contre un policier de Montréal, la semaine dernière. Il a été détenu pendant six jours avant d’être finalement libéré mercredi. 

L’arrestation s’est déroulée dans le quartier de Parc-Extension, situé dans la circonscription de Papineau que représente M. Trudeau. 

Le premier ministre a ajouté que ses pensées accompagnent M. Camara ainsi que le policier qui a été blessé.

Laisser un commentaire