Affaire Cédrika Provencher: suspect soumis au polygraphe disculpé

TROIS-RIVIÈRES, Qc – Un homme qui aurait pu figurer parmi les suspects du meurtre de Cédrika Provencher a été disculpé par la Sûreté du Québec (SQ) qui lui avait fait récemment subir un test de polygraphe.

Après avoir fermé le dossier de cet homme qui vit à Trois-Rivières, la police poursuit son enquête dans le but de retrouver l’assassin de la petite fille.

Les ossements de Cédrika Provencher ont été trouvés en décembre dernier dans un secteur boisé des environs de Trois-Rivières, plus de huit ans après sa disparition.

Le 21 juin dernier, la Sûreté du Québec a repris pendant quelques heures les fouilles de ce secteur dans l’espoir de trouver de nouveaux indices. Elle avait alors précisé qu’il s’agissait d’une démarche séparée des recherches qui avaient été menées en décembre.

Cédrika Provencher avait été portée manquante le 31 juillet 2007 à Trois-Rivières; elle était alors âgée de 9 ans.