Agression armée à T.-R.: un jeune schizophrène est activement recherché

TROIS-RIVIÈRES, Qc — La police de Trois-Rivières sollicite l’aide de la population afin de retrouver un jeune homme en crise, Félix-Antoine Banville, qui est recherché depuis une agression commise sur un de ses proches, dimanche matin.

«On parle d’un individu troublé mentalement, atteint de schizophrénie, qui s’est présenté au domicile d’un membre de sa famille ce matin. Il aurait commis une agression physique à son endroit et a pris la fuite», a raconté le sergent Luc Mongrain, des relations publiques à la police de Trois-Rivières.

L’agression est survenue, vers 10 h 00 ce matin, à l’intérieur d’une résidence du secteur de Sainte-Marguerite.

«La victime a été transportée à l’hôpital. Son état de santé n’inspire plus aucune crainte et elle devrait recevoir son congé de l’hôpital au cours des prochaines heures», a précisé le sergent Mongrain. 

Félix-Antoine Banville, âgé de 25 ans, portait un manteau d’hiver vert pâle ainsi qu’un béret noir au moment de sa fuite. Il mesure 1,75 mètre, pèse 68 kg, a les cheveux bruns courts, les yeux bleus et porte des lunettes. Il a pris la fuite et n’avait toujours pas été retrouvé vers 15 h 30. Il se déplacerait à pied et les services d’autobus et de taxis ont été avisés par les policiers d’être vigilants.

Une dizaine de policiers ont été mobilisés dans le cadre de ces recherches, d’autant plus qu’il s’agit d’un individu connu des policiers et en bris de condition.

«M. Banville a présentement un dossier en attente pour violence familiale. Suite à une décision de la cour, il devait se trouver 24 heures sur 24 dans une résidence pour des gens qui éprouvent des problèmes de toxicomanie», a reconnu Luc Mongrain.

Toute personne, ayant de l’information susceptible de retracer Félix-Antoine Banville, est priée de ne pas l’approcher et d’aviser le plus rapidement possible les policiers.