Agression au cimetière Mont-Royal: deux postes de commandement mobiles déployés

Le Service de police de la Ville de Montréal (SPVM) déploie deux postes de commandement mobiles jeudi près du cimetière Mont-Royal dans l’espoir de trouver l’homme qui a attaqué une femme à cet endroit il y a un peu plus d’un mois. 

Le 28 septembre, vers 8 h 30, le suspect a agrippé cette dernière, dans ce qui a toutes les allures d’une tentative d’agression sexuelle.

«L’homme aurait agrippé la femme de dos après l’avoir suivi quelques instants. Il aurait tenté de l’amener de force dans un boisé situé à proximité», a indiqué l’agent Raphaël Bergeron, porte-parole du SPVM.

La victime s’est toutefois défendue et son assaillant a pris la fuite. 

Cet évènement survenu en plein jour préoccupe toutefois les policiers qui sollicitent l’aide de la population pour identifier le suspect. 

«La victime a pu nous fournir certaines informations qui nous ont permis d’établir le portrait-robot de l’individu en question», a souligné l’agent Bergeron. 

«On parle d’un homme d’environ 25-30 ans, possiblement d’origine maghrébine, d’environ 5’9 »-5’10 », de stature mince, les cheveux courts foncés luisants sur le dessus avec le toupet peigné vers l’avant. Il portait des favoris minces ainsi qu’une mince barbe non fournie et une barbichette au moment des évènements.» 

Toute personne qui aurait été témoin de cette agression est invitée à rencontrer les enquêteurs sur place à l’un des deux postes de commandement mobiles qui seront installés entre 8 h et 12 h. 

«Le premier poste de commandement mobile sera déployé devant les installations de la cavalerie du SPVM qui sont situées au 1515 de la voie Camilien-Houde, donc au sommet du mont Royal. 

Pour ce qui est du second poste de commandement, il sera situé au pied de la montagne, à proximité de l’intersection de l’avenue du Mont-Royal Est et de la voie Camilien Houde, soit à l’entrée de la route qui mène au sommet du mont Royal», a précisé le porte-parle du SPVM. 

Toute personne qui croit reconnaître l’individu sur le portrait-robot peut également transmettre ses informations de façon anonyme et confidentielle en ayant recours à la ligne téléphonique (514-393-1133) ou au site web d’Info-Crime Montréal. 

Laisser un commentaire