Agression sexuelle: policier de la GRC de la Nouvelle-Écosse accusé

HALIFAX – Un agent de la Gendarmerie royale du Canada (GRC) devra faire face à la justice en Nouvelle-Écosse pour une présumée agression sexuelle qui se serait produite il y a plus de 20 ans.

La GRC explique qu’elle enquêtait sur un autre dossier lorsqu’elle a été informée d’une agression sexuelle qui serait survenue en 1995 à Auburn, en Nouvelle-Écosse.

Les enquêteurs allèguent que le constable Charles Quartey a alors procédé à des attouchements sexuels sans le consentement de la présumée victime. Il travaillait alors au poste de Bridgetown.

Le constable Quartey, qui est présentement posté dans les Territoires du Nord-Ouest, comparaîtra en Cour provinciale à Kentville, en Nouvelle-Écosse, le 27 septembre prochain.

Des tâches administratives au sein de la GRC ont été confiées au policier en novembre 2015 avant sa suspension, le 17 juin dernier.