Agressions au couteau en Saskatchewan: la ministre Hajdu sera à James Smith mardi

JAMES SMITH — La ministre fédérale des Services aux Autochtones, Patty Hajdu, doit se rendre mardi dans la communauté crie de James Smith, en Saskatchewan, qui a été le théâtre d’une série d’agressions meurtrières au couteau il y a une semaine.

Le premier ministre Justin Trudeau a déclaré lundi que Mme Hajdu exprimera sa solidarité et le soutien constant du gouvernement aux membres de cette communauté crie située au nord-est de Saskatoon.

M. Trudeau affirme que le gouvernement continuera d’«être là» pour la communauté au cours des prochains jours, des prochains mois et des prochaines années.

La série d’agressions au couteau, pendant la fin de semaine de la fête du Travail, a fait 10 morts et 18 blessés dans cette petite communauté autochtone et dans le village voisin de Weldon.

Deux suspects, les frères Myles et Damien Sanderson, sont également morts.

Un porte-parole du cabinet de Mme Hajdu a déclaré que la ministre avait été invitée à assister aux funérailles de l’une des victimes, et qu’elle ne prévoyait pas de conférence de presse lors de cette visite.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.