Aide humanitaire au Liban: détails d’Ottawa à la veille d’une rencontre internationale

MONTRÉAL — L’aide internationale s’organise, quatre jours après l’explosion qui a ravagé le port de Beyrouth, au Liban, et qui a fait au moins 154 morts, des milliers de blessés et des centaines de milliers de sans-abris.

Des chefs d’État ont été convoqués à une réunion internationale par visioconférence dimanche, à 12 h 00 heure GMT.

La réunion sera coprésidée par le président de la France, Emmanuel Macron, et l’Organisation des Nations unies (ONU), selon ce qu’a confirmé le bureau de M. Macron.

Le président américain, Donald Trump, a affirmé vendredi qu’il participera à cette conférence avec d’autres leaders de la planète.

Son homologue français, Emmanuel Macron s’est rendu dans les rues dévastées de Beyrouth jeudi. Il avait promis que l’aide internationale ne se retrouverait pas entre des «mains corrompues», mais serait plutôt distribuée auprès d’organisations non gouvernementales (ONG) qui oeuvrent au sein de la population locale.

À Ottawa, la ministre du Développement international, Karina Gould doit dévoiler les détails de l’aide humanitaire du Canada au Liban, samedi avant-midi, en conférence de presse.

Des membres de la communauté humanitaire se joindront à la ministre Gould.

Laisser un commentaire
Les plus populaires