Alberta et Colombie-Britannique: piètre qualité de l’air à cause des feux de forêt

MONTRÉAL — Un bulletin spécial sur la mauvaise qualité de l’air a été émis lundi matin par Environnement Canada pour l’est de la Colombie-Britannique et la plupart des régions de l’Alberta.

L’agence fédérale explique que la fumée de feux de forêt incontrôlés réduit la qualité de l’air avec un niveau élevé de fines particules de même que la visibilité. Sous l’effet de la fumée des feux, la qualité de l’air et la visibilité peuvent changer sur de courtes distances et varier considérablement d’heure en heure.

L’agence ajoute que la fumée de feux de forêt est un mélange de particules et de gaz en constante évolution qui contient de nombreux produits chimiques pouvant présenter des risques pour la santé.

Environnement Canada signale qu’une toux inhabituelle, l’irritation de la gorge, des maux de tête et l’essoufflement comptent parmi les symptômes possibles. Les enfants, les aînés et les personnes atteintes d’une maladie cardiovasculaire ou pulmonaire, comme l’asthme, sont plus à risque.

Les personnes ayant une maladie pulmonaire peuvent être particulièrement vulnérables à la pollution de l’air. 

En début de nuit lundi, les autorités répertoriaient en Colombie-Britannique 152 feux de forêt actifs qui brûlaient sur au moins 0,01 hectare. L’Alberta signalait pour sa part 47 feux actifs.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.