Alcool NB: le vérificateur général demande plus de transparence

FREDERICTON — Le vérificateur général du Nouveau-Brunswick demande plus d’imputabilité et de transparence au sein de la société des alcools appartenant à la Couronne.

Dans un rapport publié jeudi, Paul Martin affirme qu’Alcool NB n’a pas présenté la documentation appropriée pour justifier ses décisions d’affaires.

M. Martin dit que la société a conclu des accords spéciaux avec certains producteurs qui ont entraîné des marges de profit inférieures aux marges qu’elle réalise en vertu de ses ententes avec d’autres producteurs.

Il ajoute qu’Alcool NB n’a pas la documentation requise pour justifier ses offres spéciales, ce qui, selon lui, pourrait donner lieu à des allégations de favoritisme et de partialité.

Le vérificateur général ajoute que la société ne participe pas efficacement au développement de l’industrie des alcools de la province comme l’exige la loi.

Alcool NB est un important générateur de revenus pour la province, avec une contribution de 1,7 milliard $ sur une période de 10 ans s’étant terminée en mars 2021.

Dans son rapport, le vérificateur général formule 19 recommandations pour régler ces problèmes.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.