ALÉNA: un élu républicain appelle les libéraux à ouvrir le marché du lait

OTTAWA — Un membre d’un comité influent du Congrès américain exhorte le gouvernement libéral canadien d’assouplir la mainmise de l’État sur le secteur laitier afin de dénouer l’impasse dans les négociations de l’Accord de libre-échange nord-américain (ALÉNA).

Le républicain Tom Reed, membre du Comité des voies et moyens de la Chambre des représentants, a déclaré dans une entrevue télévisée diffusée dimanche que de fournir un plus grand accès au marché aux producteurs laitiers américains pourrait apaiser le président Donald Trump.

Le système canadien de gestion de l’offre dans le secteur laitier représente un point d’achoppement majeur dans les négociations et une cible courante du président Trump.

Tom Reed, un partisan de Donald Trump, a mentionné à l’émission «The West Block», sur la chaîne Global, que les libéraux devraient éliminer les barrières tarifaires dans le secteur laitier, sans nécessairement se débarrasser de la gestion de l’offre.

La question politiquement épineuse pour les libéraux demeure un obstacle majeur dans les négociations de l’ALÉNA alors que les discussions se prolongent après 13 mois de pourparlers.

Le Canada et les États-Unis tentent de mettre la touche finale à un texte qui pourrait être soumis au Congrès américain à la fin du mois et permettre au Canada de se joindre à l’accord signé par l’administration Trump avec le Mexique.

Les plus populaires