Alerte: la GRC mène une opération à Saint-Hubert en lien avec la lettre contaminée

SAINT-HUBERT, Qc — La Gendarmerie royale du Canada mène une opération à Saint-Hubert qui est liée à la lettre contaminée à la ricine envoyée à la Maison-Blanche.

Dans des messages diffusés sur Twitter en fin d’avant-midi, lundi, la GRC précise que l’opération, qui se déroule sur le boulevard Vauquelin, est menée par l’«équipe d’intervention en cas d’incident chimique, biologique, radiologique, nucléaire et explosif». Des policiers et des pompiers de Longueuil sont également présents.

La GRC assure que les mesures nécessaires sont déployées pour assurer la sécurité des résidents.

L’Associated Press a rapporté dimanche qu’une femme soupçonnée d’avoir envoyé l’enveloppe avait été arrêtée à la frontière entre le Canada et l’État de New York.

Les forces policières canadiennes ont été appelées à contribuer à l’enquête de la police fédérale américaine (FBI) lorsque les enquêteurs ont trouvé des preuves montrant que la lettre venait du Canada. 

Plus de détails suivront.

Laisser un commentaire
Les plus populaires