Allemagne: forte chute des livraisons des usines dans une tendance qui se poursuit

BERLIN — Les livraisons des usines en Allemagne ont chuté de 5,3 % au mois de novembre par rapport au mois précédent, en raison d’une forte baisse de la demande étrangère, selon ce qu’ont indiqué vendredi des données officielles.

Les nouvelles commandes, un indicateur important de l’état de la plus grande économie d’Europe, ont chuté pour la troisième fois en quatre mois après une hausse de 0,6 % en octobre.

Le ministère de l’Économie explique que les commandes intérieures ont reculé de 1,1% et qu’il y a eu un fléchissement de 8,1 % des commandes en provenance de l’extérieur de l’Allemagne. Celles des autres pays de la zone euro ont chuté de 10,3 %.

Le ministère allemand a ajouté que le volume de commandes groupées a été bien inférieur à la moyenne et que les données de novembre constituaient une suite de la tendance à la baisse observée depuis le mois de février. Néanmoins, les carnets de commandes restent bien remplis, soutenant ainsi la production.

L’économie allemande a progressé de 0,4 % lors du trimestre de juillet à septembre par rapport au trimestre précédent grâce aux dépenses de consommation. Mais on s’attend depuis longtemps à ce qu’elle se contracte au quatrième trimestre de l’année dernière et au premier trimestre en cours.

Le taux d’inflation annuel de l’Allemagne est passé d’un pic de 10,4 % en octobre à 8,6 % en décembre.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.