Alors que la Géorgie se prépare au recomptage, le secrétaire d’État s’isole

ATLANTA — Alors que la Géorgie se prépare à un recomptage dans la course présidentielle, le secrétaire d’État de la Géorgie Brad Raffensperger doit s’isoler puisque sa femme a reçu un diagnostic positif de COVID-19.

Tricia Raffensperger a été déclarée positive jeudi, a indiqué la secrétaire d’État adjointe Jordan Fuchs à l’Associated Press. Brad Raffensperger était en route pour se faire tester et prévoit s’isoler par mesure de précaution même si son test s’avère négatif, a ajouté Mme Fuchs.

Si le secrétaire d’État reçoit un diagnostic positif, Mme Fuchs et d’autres membres du personnel qui ont été en contact étroit avec M. Raffensperger seront testés et se placeront en isolement.

M. Raffensperger a annoncé mercredi qu’il avait décidé d’effectuer un audit sur les résultats de l’élection présidentielle dans l’État. En raison de la marge étroite de cette course, un recomptage complet, à la main, se déroulera. 

Le démocrate Joe Biden mène le président Donald Trump par 14 000 voix dans cet État. Il n’y a pas d’exemple de recomptages similaires qui ont renversé une avance de cette ampleur.

Les employés électoraux doivent commencer le recomptage vendredi, à 9 h, et finir au plus tard mercredi, à 11h59. La date limite pour certifier les résultats est le 20 novembre.

Brad Raffensperger fait l’objet de nombreuses critiques depuis que les résultats ont penché en la faveur de Joe Biden.

Les sénateurs David Perdue et Kelly Loeffler ont réclamé sa démission pour avoir mal géré les élections, sans citer d’incidentsprécis. M. Perdue et Mme Loeffler doivent faire face à un second tour en janvier qui déterminera quel parti contrôlera le Sénat.

M. Raffensperger a refusé de démissionner et a défendu sa gestion des élections.

Laisser un commentaire