Amazon ouvrira un centre d’expédition à Ottawa, ce qui créera 600 emplois

OTTAWA — Amazon étend son empreinte au Canada avec la construction d’un centre d’expédition à Ottawa, qui entraînera la création de 600 emplois à temps plein.

Le géant du commerce électronique a indiqué mardi que les employés du nouvel entrepôt d’Orléans, en banlieue est de la capitale, s’occuperaient du ramassage, de l’emballage et de l’expédition d’articles volumineux tels que des éléments de décoration pour la maison, du matériel sportif et des outils de jardinage.

L’entrepôt sera le huitième de l’entreprise au Canada, se joignant à d’autres en Ontario, en Colombie-Britannique, en Alberta et à un centre technologique de Vancouver, actuellement en expansion.

Amazon est en outre la recherche d’un nouveau siège social en Amérique du Nord, baptisé HQ2. Toronto est la seule ville canadienne toujours en lice pour abriter ce deuxième siège social, dont l’emplacement devrait être annoncé plus tard cette année.

«L’Ontario demeure un excellent endroit où faire des affaires et nous nous réjouissons d’ajouter un centre d’expédition dans la région de la capitale nationale», a affirmé dans un communiqué le directeur des activités canadiennes d’Amazon, Glenn Sommerville.

«Notre capacité de croître en Ontario et de créer plus de 600 nouveaux emplois résulte de deux choses: une clientèle incroyable et une main-d’œuvre exceptionnelle. Amazon est résolue à offrir d’excellentes possibilités d’emploi ainsi qu’à générer des retombées économiques positives dans cette région.»

L’immeuble de 92 900 mètres carrés à Ottawa sera construit par Broccolini, le promoteur immobilier derrière le siège social de Radio-Canada à Montréal et la tour à usage mixte de 50 étages L/Avenue, en face du Centre Bell, dans la même ville.

Un conseiller municipal d’Ottawa, Stephen Blais, a déclaré qu’il s’attendait à ce que la construction de l’installation, la cinquième d’Amazon en Ontario, crée plus de 1500 emplois dans le secteur de la construction.

L’entreprise emploie déjà plus de 6000 travailleurs au Canada et 2000 employés à temps plein dans ses installations existantes de Brampton, Mississauga et Milton.

L’annonce de mardi à Ottawa a été saluée par une poignée de politiciens de tous les paliers de gouvernement, qui ont loué la croissance économique potentielle qu’elle pourrait apporter à l’Ontario et au pays.

«Nous félicitons Amazon pour cet investissement et nous avons hâte de collaborer pour aider d’autres employeurs à créer et à protéger de bons emplois dans notre province», a déclaré le premier ministre de l’Ontario, Doug Ford, dans un communiqué.

Les plus populaires