Andrew Furey est assermenté premier ministre de Terre-Neuve-et-Labrador

SAINT-JEAN, T.-N.-L. — Le premier ministre nouvellement élu de Terre-Neuve-et-Labrador, Andrew Furey, a prêté serment jeudi matin à Saint-Jean.

M. Furey a déclaré, lors d’une petite cérémonie respectant la distanciation sociale à la résidence de la lieutenante-gouverneure Judy Foote, que bien que la province soit confrontée à des défis colossaux, il voit des occasions à saisir dans ses luttes.

Avec une population d’environ 520 000 habitants, Terre-Neuve-et-Labrador a une dette nette de 16,4 milliards $, ce qui lui donne le ratio dette nette-PIB le plus élevé du pays.

M. Furey a dit que les problèmes de la province n’appartiennent pas aux libéraux, aux progressistes-conservateurs ou au NPD, mais à tout le monde.

Le gouvernement libéral de M. Furey a été réélu le mois dernier avec une faible majorité après une élection tumultueuse de 10 semaines en proie à des retards et des controverses.

Malgré les élections troublées et un faible taux de participation de 48 %, M. Furey a déclaré qu’il pensait que son mandat était légitime.

Laisser un commentaire