Andrew Scheer fera don de son augmentation de salaire à une organisation caritative

OTTAWA — Comme à tous les ans, les députés fédéraux et sénateurs auront droit à une augmentation de salaire. Mais certains ont décidé d’y renoncer pour aider ceux qui en auraient davantage besoin.

Le chef conservateur Andrew Scheer est du nombre. Il a l’intention de faire «don de toute augmentation salariale qu’il recevra à une organisation caritative locale qui travaille dur pour soutenir les Canadiens touchés par la COVID-19», a confirmé sa porte-parole Josée Morrissette.

Les députés conservateurs du Québec emboîteront le pas à leur chef, a poursuivi Mme Morrissette. Ils comptent utiliser leur augmentation pour aider les banques alimentaires de leurs circonscriptions respectives.  

En date du 1er avril 2020, les salaires et indemnités sont augmentés de 2,1 %. Le salaire de base d’un député passera donc de 178 900 $ à 182 656,90 $, un bond de 3756,90 $ par rapport à l’année précédente.

Le premier ministre, les chefs de partis et ministres, entre autres, reçoivent des montants supplémentaires selon la fonction qu’ils occupent.

Ainsi, Justin Trudeau touchera le double d’un député ordinaire, soit 365 313, 80 $ — une augmentation de 7513,80 $. M. Scheer aura droit à 269 952,40 $ — soit 5552,40 $ de plus qu’en 2019. Idem pour les ministres fédéraux.

Cette augmentation est automatique. Il aurait fallu que le gouvernement décide de geler les salaires pour empêcher que ça se produise. C’est ce que les conservateurs de Stephen Harper avaient décidé de faire de 2010 à 2013.

Questionné à ce sujet par un journaliste plus tôt cette semaine, le premier ministre Trudeau a répondu: «Je n’ai pas entendu le Parlement du Canada avoir ces discussions, mais je suis certain qu’ils vont y réfléchir maintenant que vous avez posé la question.»

Les plus populaires