Après plusieurs manifestations, la mairesse de Barcelone lance un appel au calme

BARCELONE, Espagne — La mairesse de Barcelone a lancé un appel au calme après que de violentes émeutes eurent secoué de nouveau la deuxième plus grande ville d’Espagne.

La mairesse Ada Colau a déclaré samedi que «cela ne peut pas continuer, Barcelone ne le mérite pas». Elle a précisé que la violence des manifestations de vendredi était pire que celle des quatre nuits précédentes.

Les manifestants sont descendus dans la rue après la décision, lundi, de la Cour suprême, qui a condamné neuf dirigeants séparatistes à des peines de prison.

Après de grandes manifestations pacifiques, de violents affrontements ont opposé des séparatistes radicaux et les forces de l’ordre à Barcelone et dans d’autres villes catalanes.

Selon les autorités, plus de 400 personnes ont été blessées, dont environ la moitié sont des policiers, tandis que plus de 150 personnes ont été arrêtées.

Les policiers ont utilisé des gaz lacrymogènes et des canons à eau vendredi soir pour tenter de contenir les émeutiers à Barcelone, une destination touristique majeure.

Dans la même catégorie
Boutique Voir & L'actualité

Obtenez jusqu’à 40% de plus pour votre prochaine sortie

Commentaires
Laisser un commentaire