Après une semaine de grève, entente de principe chez le distributeur Colabor

MONTRÉAL — Les employés du grossiste et distributeur alimentaire Colabor, en Montérégie, se sont vus proposer une entente de principe, samedi, après une semaine de grève.

Les membres du Syndicat des travailleuses et travailleurs de Colabor-CSN de Boucherville avaient déclenché des journées de grève le 29 juin qui sont devenues une grève générale illimitée, mardi.

Le syndicat estime avoir fait des gains supplémentaires lors des dernières négociation, qui ont débuté jeudi. Le comité de négociations va donc recommander l’acceptation de cette entente de principe, indique la Confédération des syndicats nationaux (CSN) dans un communiqué.

Les membres devront se prononcer dimanche. La CSN ne donne aucune précision sur l’entente avant cette assemblée.

Le Groupe Colabor, qui compte 900 employés selon le site Web de l’entreprise, détient plusieurs divisions de distribution de produits alimentaires et non alimentaires ainsi que d’importation, de transformation et de distribution de viandes et de poissons. Il dessert plus de 15 000 clients.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.