Armée: fin des missions dans les centres de soins de longue durée à Toronto

OTTAWA — Des centaines de membres des Forces armées canadiennes qui avaient été déployés dans les centres de soins de longue durée de la région de Toronto vont commencer à rentrer chez eux cette semaine.

Environ 500 militaires et leur équipement avaient été installés à la base des Forces canadiennes Borden, au nord de Toronto, tôt en avril pour participer au plan de réponse du gouvernement fédéral à la pandémie de la COVID-19.

La plupart des militaires ont été déployés dans sept établissements de soins de longue durée de la région de Toronto particulièrement éprouvés par la COVID-19. Ils ont découvert des cas d’abus et de négligence, ainsi que des infestations d’insectes, des infections sanguines et des résidents laissés à eux-mêmes en état de détresse pendant des heures.

Leurs observations ont été comptabilisées dans un rapport publié le mois dernier et qui a provoqué une vague de poursuites, ainsi qu’un appel pour une refonte du système de gestion des résidences de soins de longue durée en Ontario.

Dimanche, il restait des membres de l’armée dans deux établissements et leur mission ne prendra pas officiellement fin avant vendredi. Cependant, l’armée a indiqué que des centaines d’autres membres des forces ont complété leur mission et pourront rentrer à la maison lundi et jeudi.

«Malgré des circonstances très difficiles, le personnel des FAC et civil ont eu un impact important et établi les conditions du succès dans ces établissements», a dit le ministère de la Défense nationale dans une déclaration adressée à La Presse canadienne.

«Le nombre global de cas est à la baisse et les conditions — incluant l’hygiène, le personnel et l’accès à de l’équipement de protection individuelle — s’améliorent pour les résidents et le personnel.»

On ne savait pas encore si une décision semblable avait été prise au Québec, là où plus de 1000 membres des forces ont été déployés dans 47 résidences depuis avril. Comme en Ontario, leur mission doit prendre fin vendredi.

Les plus populaires