Art McDonald prend ses fonctions de chef d’état-major lors d’une sobre cérémonie

OTTAWA — L’amiral Art McDonald a pris la relève en tant que commandant des Forces armées canadiennes lors d’une cérémonie beaucoup plus discrète qu’à l’habitude en raison des restrictions liées à la COVID-19.

En tant que nouveau chef d’état-major de la Défense, M. McDonald succède au général Jonathan Vance, qui a ouvert la cérémonie de passation de commandement en utilisant son dernier discours en uniforme pour faire un adieu émotionnel aux troupes.

M. Vance a également encouragé les membres à faire face à tous les défis à l’étranger et au pays, y compris l’élimination de la haine et de l’intolérance dans les rangs, que le général a qualifiée de cruciale pour le succès militaire futur.

Il incombera à M. McDonald de poursuivre cette mission et toutes les autres missions en tant que chef d’état-major de la Défense.

Les cérémonies de passation de commandement de l’officier supérieur de l’armée sont normalement des affaires très médiatisées, avec des canons et des gardes d’honneur et des milliers de personnes présentes.

Au lieu de cela, seules quelques personnes se sont réunies au quartier général de la Défense nationale à cause de la COVID-19. Le premier ministre Justin Trudeau et la gouverneure générale Julie Payette ont participé à la cérémonie par visioconférence.

Laisser un commentaire