Assassinat d’une femme enceinte: le suspect sera-t-il accusé de double meurtre?

TORONTO – La police consulte les procureurs de la Couronne afin de déterminer si une deuxième accusation de meurtre pourrait être portée contre la personne qui a tué une femme enceinte le mois dernier et dont le bébé à naître est mort à l’hôpital trois semaines plus tard.

Le bébé prématuré (24 semaines) avait été extrait d’urgence par césarienne du ventre de sa mère qui venait de succomber à des blessures par balles. Or, la police de Toronto a indiqué dimanche soir que l’enfant de Candice Rochelle Bobb venait de mourir.

Mme Bobb, âgée de 35 ans, de Mississauga, était enceinte de cinq mois lorsqu’elle a été abattue dans le nord-ouest de Toronto à son retour d’un match de basketball, le 15 mai dernier.

Selon la police, la femme se trouvait dans un véhicule en compagnie de trois autres personnes au moment de la fusillade. Les occupants n’étaient pas connus des policiers, mais les autorités croient que le véhicule était clairement visé.

L’agent Dave Hopkinson a indiqué lundi que la police et la Couronne tentaient maintenant de déterminer si la mort du bébé pourrait donner lieu éventuellement à une nouvelle accusation de meurtre.

La police n’a encore procédé à aucune arrestation dans cette affaire.