Assaut du Capitole: une «tentative de coup d’État», Trump blâmé

WASHINGTON — Le panel de la Chambre des représentants enquêtant sur l’insurrection du 6 janvier au Capitole des États-Unis a fermement blâmé Donald Trump, jeudi soir. 

Lors de l’audience aux heures de grande écoute, les élus ont indiqué que le siège n’était pas un accident, mais une «tentative de coup d’État» et le résultat direct des efforts du président vaincu pour annuler les élections de 2020. 

Le chef de la commission, Bennie Thompson, élu démocrate du Mississippi, a déclaré que l’attaque mettait en danger la «démocratie constitutionnelle» américaine. 

L’audience de jeudi a montré une nouvelle vidéo et d’autres preuves de l’assaut meurtrier du Capitole. Le panel a également détaillé la trame de fond effrayante alors que le président vaincu Donald Trump tentait de renverser la victoire électorale de Joe Biden en 2020. 

Les témoignages en direct comprenaient une policière qui a été battue lors de l’émeute et un réalisateur de documentaires suivant la milice d’extrême droite des «Proud Boys».

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.