Atlantique: le PCC, le NPD et les verts brouillent le rouge libéral

HALIFAX — Le Parti libéral du Canada (PLC) a mis la main sur la grande majorité des 32 sièges dans les provinces de l’Atlantique, mais n’a pas réussi à répéter son balayage de 2015.

Quatre conservateurs et un néo-démocrate ont été déclarés élus. Et le Parti vert fait une percée, avec une victoire de la candidate Jenica Atwin dans la circonscription de Fredericton.

Au Nouveau-Brunswick, les conservateurs d’Andrew Scheer ont reconquis un certain nombre de circonscriptions traditionnellement conservatrices, les candidats du parti ayant été déclarés élus à Tobique-Mactaquac, dans Nouveau-Brunswick-Sud-Ouest et à Fundy Royal.

Des victoires vont à six libéraux, notamment la ministre de la Santé Ginette Petitpas Taylor, dans la circonscription de Moncton-Riverview-Dieppe. Se joindront à elle René Arseneault et Wayne Long, qui conservent respectivement les circonscriptions de Saint John–Rothesay et de Madawaska-Restigouche.

Dans le nord du Nouveau-Brunswick et le long de la côte acadienne, à majorité francophone, les libéraux ont conservé plusieurs sièges, dont Beauséjour avec le ministre des Affaires intergouvernementales et du Nord, Dominic LeBlanc, et Moncton-Riverview-Dieppe, avec Ginette Petitpas Taylor.

En Nouvelle-Écosse, les libéraux ont enregistré des victoires dans dix des onze circonscriptions. Un conservateur a fait une percée, soit Chris d’Entremont dans Nova-Ouest.

Le libéral Sean Fraser a conservé son siège de Nova-Centre, dans une course qui a attiré l’attention lorsque la vedette de la musique country George Canyon a été recrutée comme candidat conservateur à la fin du mois d’août.

M. Fraser, un avocat de 35 ans, a été nommé secrétaire parlementaire de la ministre de l’Environnement, Catherine McKenna, en septembre 2018. Il avait remporté le fief des conservateurs avec 58 pour cent des suffrages exprimés en 2015.

La carte électorale des provinces de l’Atlantique voit une bande rouge libérale recouvrir la majeure partie de Terre-Neuve-et-Labrador, avec six victoires sur sept circonscriptions.

Mais le néo-démocrate Jack Harris a été déclaré élu dans St. John’s-Est, regagnant ainsi le siège qu’il avait perdu contre Nick Whalen en 2015.

M. Harris a été chef du Nouveau Parti démocratique de la province de 1992 à 2006, ainsi que député fédéral de St. John’s East en 1987-1988, et de nouveau de 2008 à 2015.

Seamus O’Regan, ministre des Services aux Autochtones, a été réélu facilement dans la circonscription voisine de St. John’s South-Mount Pearl.

À l’Île-du-Prince-Édouard, le PLC conserve les quatre sièges en jeu. Lawrence MacAulay, un libéral de longue date, est réélu dans Cardigan.

Il y a quatre ans, les électeurs avaient accordé les 32 sièges aux libéraux dans les provinces de l’Atlantique.

Même si les sondages indiquaient que les libéraux avaient maintenu leur avance dans la région depuis juin, les conservateurs d’Andrew Scheer comptaient sur la reprise de circonscriptions traditionnellement conservatrices.

Et la récente hausse des appuis pour le Nouveau Parti démocratique de Jagmeet Singh — une tendance observée dans tout le pays — devrait entraîner une course serrée dans une poignée de circonscriptions.

Les plus populaires