Attentat à la voiture-bélier de Toronto en avril 2018: commémoration virtuelle

TORONTO — Le maire de Toronto, John Tory, dit que la ville n’oubliera jamais ceux qui sont morts dans l’attaque au véhicule-bélier, il y a deux ans.

M. Tory a lancé jeudi matin une journée de commémoration virtuelle pour les 10 personnes tuées et les 16 autres blessées le 23 avril 2018.

Une veillée en ligne est prévue jeudi soir, car la ville a demandé aux personnes en deuil de suivre les directives de distanciation physique et d’éviter de se rassembler ou de placer des fleurs et d’autres objets près du site de l’attaque.

Alek Minassian a conduit une camionnette de location sur un trottoir très fréquenté de la rue Yonge, dans le nord de Toronto, faisant de nombreuses victimes sur son passage.

Il a déclaré à la police qu’il avait commis l’attaque par représailles contre la société après avoir été rejeté par des femmes pendant des années.

Le juge au procès, qui a été retardé en raison de la pandémie de COVID-19, a déclaré qu’il se pencherait sur l’état d’esprit de Minassian — et non sur la question de savoir s’il a mené l’attaque.

«Nous ne serons pas brisés», a déclaré M. Tory en direct sur YouTube.

«Inspirons-nous à la fois de ceux que nous avons perdus et des héros qui ont répondu à la tragédie, alors que nous relevons les défis d’aujourd’hui», a-t-il ajouté.

Il a noté que 10 bougies allumées seront déplacées vers la fenêtre de son bureau pour faire face à la place de l’hôtel de ville.

Les drapeaux seront mis en berne sur la place Mel Lastman, où plusieurs piétons ont été tués, et sur la place de l’hôtel de ville.

Les plus populaires