Au moins 11 morts et 33 disparus après le passage de l’ouragan Agatha au Mexique

MÉXICO — L’ouragan Agatha a fait au moins 11 morts et 33 disparus dans l’État d’Oaxaca, dans le sud du Mexique, où il a provoqué des inondations et des glissements de terrain, a déclaré mercredi le gouverneur Alejandro Murat.

Plus de 40 000 personnes dans l’État ont été touchées, principalement le long de la côte et dans les montagnes juste au-delà, a déclaré M. Murat.

Agatha a touché terre lundi après-midi sur une étendue peu peuplée de petites villes balnéaires et de villages de pêcheurs sous la forme d’un puissant ouragan de catégorie 2 avec des vents maximums soutenus de 170 km/h, mais il a rapidement perdu de la puissance en se déplaçant à l’intérieur des terres au-dessus de l’intérieur montagneux.

Alors même qu’Oaxaca continuait de rechercher les disparus et de nettoyer les arbres abattus et les maisons inondées, les responsables mexicains surveillaient une autre grande zone d’orages le long de la côte caraïbe de la péninsule du Yucatan qui, selon les météorologues, pourrait devenir une tempête tropicale plus tard cette semaine.

Le National Hurricane Center des États-Unis a donné au système 70 % de chances de devenir une dépression tropicale dans les 48 prochaines heures. En prenant forme, il a déversé de fortes pluies sur le sud du Mexique et du Belize.

Le président mexicain Andrés Manuel López Obrador a déclaré que le secrétaire à la Défense, Luis Cresencio Sandoval, se rendait à Oaxaca pour superviser les opérations de récupération.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.