Au moins 19 détenus d’une unité à sécurité minimale de Laval positifs à la COVID-19

LAVAL, Qc — Au moins 19 détenus du Centre fédéral de formation, une unité à sécurité minimale située à Laval, ont été déclarés positifs à la COVID-19.

C’est ce qu’a fait savoir le Service correctionnel du Canada (SCC) dans un communiqué émis en fin d’après-midi mercredi.

Le nombre de cas actifs parmi les détenus de cet établissement est basé sur des tests de dépistage rapides ou des tests PCR.

«Le nombre pourrait changer à mesure que de nouveaux tests sont effectués et que les résultats confirmés en laboratoire sont disponibles», précise le communiqué.

Le SCC indique que des mesures ont été mises en place pour tenter de limiter la propagation de la COVID-19 à l’intérieur des murs de cet établissement situé sur la couronne nord de Montréal.

«La santé et la sécurité de nos employés, des délinquants et du public demeurent une priorité absolue», souligne le SCC dans le communiqué.

Le personnel du Centre fédéral de formation, à Laval, dispose notamment d’équipement de protection individuelle (ÉPI), comme des gants, des masques médicaux, des respirateurs et des écrans faciaux si nécessaire.

«Tous les détenus reçoivent des masques médicaux et sont encouragés à les porter en tout temps lorsqu’ils ne sont pas dans leur cellule. Le nettoyage et la désinfection sur l’ensemble du site se poursuivent», précise le SCC.

Par ailleurs, le SCC vaccine les détenus depuis janvier 2021 dans tous les établissements correctionnels qu’il supervise.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.