Au moins 88 des 93 sénateurs canadiens assurent qu’ils n’ont pas voyagé à l’étranger

OTTAWA — Au moins 88 des 93 sénateurs canadiens assurent qu’ils n’ont pas voyagé à l’extérieur du pays pendant la pandémie de COVID-19.

Interrogés par La Presse Canadienne, 88 sénateurs ont répondu qu’ils avaient suivi les directives de la santé publique et s’étaient abstenus de voyager à l’étranger afin de freiner la propagation du coronavirus.

Deux sénateurs ont admis qu’ils avaient voyagé à l’étranger pendant les vacances des Fêtes. Le leader conservateur au Sénat, Don Plett, s’est rendu au Mexique, avant de se raviser et de rentrer trois jours plus tard au Manitoba, où il est actuellement en quarantaine.

Vern White, membre du Groupe des sénateurs canadiens, a rendu visite aux parents de sa femme en Finlande, où il est actuellement en quarantaine.

Trois autres sénateurs, tous membres du même Groupe des sénateurs canadiens, n’ont pas répondu aux demandes répétées de savoir s’ils étaient allés à l’extérieur du pays depuis le 1er décembre.

Il s’agit du leader du Groupe, le sénateur Scott Tannas, de la leader adjointe, la sénatrice québécoise Josée Verner, et de Jean-Guy Dagenais.

Laisser un commentaire