Au moins deux morts et une vingtaine de disparus après des coulées de boue au Japon

TOKYO — De puissantes coulées de boue mélangée à un déluge d’eau et de débris ont dévasté des résidences dans l’ouest de Tokyo après des pluies torrentielles samedi. Au moins 19 personnes sont portées disparues, selon les autorités.

Pas moins de 80 maisons de la ville côtière d’Atami ont été complètement ensevelies, selon l’Agence de gestion des incendies et des catastrophes.

Plus d’une centaine de personnes pourraient avoir été emportées par ces coulées de boues, selon un représentant officiel qui s’est exprimé sous le couvert de l’anonymat.

Les autorités japonaises ont pour leur part mis l’emphase sur les opérations de secours qui ont été déployées à la recherche de survivants.

Des pluies torrentielles ont commencé à s’abattre sur certaines parties du Japon plus tôt cette semaine rendant le sol instable à certains endroits, particulièrement dans les vallées et les régions montagneuses.

Des voisins impuissants, témoins de cette catastrophe naturelle, ont été en mesure de capter des images avec leur téléphone intelligent. Les vidéos démontrent la force des coulées de boues qui sont descendues des montagnes écrasant des maisons et emportant des voitures.

Des images montrées à la télévision par le diffuseur NHK montrent aussi des parties d’un pont qui se sont effondrées.

Deux personnes qui ont été emportées par le torrent ont été découvertes en arrêt cardio-respiratoire par la garde côtière, a indiqué le gouverneur du département de Shizuoka, Heita Kawakatsu, à des journalistes.

«J’offre mes plus sincères condoléances à toutes les personnes qui souffrent», a-t-il affirmé tout en précisant que les plus grands efforts sont déployés pour sauver des vies.

Le premier ministre japonais, Yoshihide Suga, a convoqué son cabinet en réunion d’urgence afin d’accélérer les opérations de sauvetage.

Des avis d’évacuations ont émis auprès de plus de 35 000 habitants, dont des alertes de niveau 5, soit le niveau d’alerte le plus élevé.

La ville côtière d’Atami est située dans la préfecture de Shizuoka, à quelque 100 kilomètres au sud-ouest de Tokyo.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.