Au sommaire du numéro de mai

Les géants du Web affaiblissent nos démocraties, attisent les discours haineux, menacent les cultures locales et affament les médias. Mais la résistance s’organise, le Canada à sa tête. Aussi, comment faire pousser des serres, une entrevue avec le président du BAPE et les injustices de l’union de fait.

Vous n’êtes pas encore abonné ?
Abonnez-vous  !

En couverture

Depuis 15 ans, les géants du Web affaiblissent nos démocraties, attisent les discours haineux, menacent les cultures locales et affament les médias, sans payer leur part. Mais la résistance s’organise. À la tête de la riposte : le Canada.

Aussi dans ce numéro

« On ne sert pas à sauver l’environnement »
Les rapports du BAPE ont fait l’objet de nombreuses critiques au cours des dernières années. C’est parce que son mandat est mal compris, dit son président, Philippe Bourke, qui croit que le temps est venu pour l’organisme de mieux expliquer les fruits de son travail.

Comment faire pousser des serres
L’objectif du gouvernement Legault d’accroître l’autonomie alimentaire du Québec passe par une augmentation de la production de fruits et légumes en serre. Un défi de taille pour cette industrie qui commence à peine à se développer.

Trouver Kabuga
Après avoir contribué au déclenchement du génocide rwandais de 1994, le magnat Félicien Kabuga s’est volatilisé, grâce à sa fortune et à son puissant réseau de contacts. Pendant 26 ans, il a figuré sur la liste des hommes les plus recherchés de la planète. Voici comment un détective australien a réussi à le retrouver.

Union libre, séparation risquée
L’union de fait mène à de graves injustices en cas de séparation, en particulier pour les femmes, selon la sociologue Hélène Belleau et la juriste Carmen Lavallée. Ces dernières ont justement des idées quant à la façon dont la réforme du droit de la famille, annoncée cette année, pourrait y remédier.

À la défense des maringouins
Des dizaines de municipalités québécoises arrosent étangs, lacs et rivières de Bti, un pesticide qui tue les larves des moustiques et des mouches noires, dans le but d’améliorer la qualité de vie des résidants. Mais cette éradication à grande échelle soulève maintenant la controverse.

Cœur de truckeur
Au milieu des années 1970, Serge Bouchard a passé plusieurs mois à côtoyer des camionneurs dans le cadre de son doctorat en anthropologie. Sa thèse a été adaptée pour en faire un livre fascinant, Du diesel dans les veines (Lux), dont nous vous proposons ici un extrait.

Chez nos chroniqueurs

Vous pouvez en apprendre davantage sur tous les sujets couverts dans notre édition de mai 2021.