Au tour de Rudy Giuliani, l’avocat de Trump, d’être atteint de la COVID-19

WASHINGTON — L’avocat de Donald Trump, Rudy Giuliani, a été déclaré positif à la coronavirus, a annoncé dimanche le président défait sur son compte Tweeter.

Il aurait même été hospitalisé dimanche dans un établissement universitaire de Washington, selon une source familière du sujet.

M. Giuliani a beaucoup voyagé au cours des dernières semaines pour convaincre les cours de différents États à renverser les résultats du scrutin présidentiel.

M. Trump a souhaité un prompt rétablissement à son avocat.

«Porte-toi bien au plus vite, Rudy. Nous allons poursuivre le combat», a-t-il écrit.

M. Giuliani avait parlé dimanche de ses contestations judiciaires lors d’une émission sur les ondes de Fox News. Mardi, il participait à une séance au Congrès de la Géorgie. À l’instar de nombreux sénateurs, il ne portait pas de couvre-visage.

Le lendemain, il était à l’assemblée législative du Michigan au cours d’une longue séance de quatre heures et demie au cours de laquelle il demandait aux élus de ne pas tenir compte des résultats du scrutin présidentiel. Une nouvelle fois, l’ancien maire de New York ne portait pas un couvre-visage.

Il y a environ deux semaines, le fils de Rudy Giulani, Andrew, avait également été déclaré positif à la COVID-19.

La Dre Bix critique Trump

Dimanche, la coordinatrice du groupe de travail sur le coronavirus de la Maison Blanche, la Dre Deborah Birx, a critiqué tacitement l’attitude de Donald Trump au sujet de la lutte contre la pandémie lors d’une interview sur «Meet the Press» de NBC.

Interrogé sur le fait que Trump et d’autres membres de l’administration bafouent les avertissements des experts en santé publique contre les grands rassemblements et les appels à porter des masques, la Dre Birx a répondu que certains dirigeants «répétaient comme des perroquets» des mythes. Elle a qualifié la pandémie de «pire événement auquel ce pays a été confronté».

«Et je pense que notre travail est de constamment dire que ce sont des mythes, qu’ils ont tort et que l’on peut en voir les preuves», a ajouté la Dre Birx.

Laisser un commentaire