Aucune accusation contre un serveur de l’Estrie qui aurait commis une bévue

MONTRÉAL – Le serveur qui était soupçonné d’avoir provoqué une forte réaction allergique chez un client du restaurant Le Tapageur, à Sherbrooke, ne fera finalement pas l’objet d’accusations de la part du Directeur des poursuites criminelles et pénales.

Le porte-parole du DPCP, Me René Verret, a indiqué, mardi, qu’après une analyse de cette affaire, son organisation a conclu qu’aucune infraction n’avait été commise dans ce dossier.

En mai dernier, le jeune employé aurait servi par mégarde un tartare de saumon à un homme fortement allergique au poisson qui aurait plutôt commandé de la viande.

Comme l’éclairage du restaurant était tamisé, le client n’aurait pas réalisé qu’il s’agissait de saumon et il en aurait pris une bouchée.

L’homme aurait ensuite été victime d’une violente réaction allergique au point où il aurait dû être hospitalisé, qu’il aurait sombré dans le coma et qu’il aurait subi un arrêt cardiaque.

Les plus populaires