Aux Philippines, des pluies et des inondations font au moins 25 morts et des dégâts

MANILLE, Philippines — Le nombre de morts à la suite des fortes pluies et des inondations qui ont dévasté certaines parties des Philippines au cours de la fin de semaine de Noël est passé à 25, et 26 autres personnes sont toujours portées disparues, a annoncé mercredi l’agence nationale d’intervention en cas de catastrophe.

Près de 400 000 personnes ont été touchées, dont plus de 81 000 sont toujours dans des refuges et 9 autres blessées, a déclaré le Conseil national de réduction et de gestion des risques de catastrophe.

Seize des 25 décès ont été signalés dans la région du nord de Mindanao, dans le sud de l’archipel, tandis que 12 des 26 disparus proviennent de la région orientale de Bicol.

Une ligne de cisaillement — le point où l’air chaud et froid se rencontrent — a déclenché des pluies dans certaines parties de l’est, du centre et du sud des Philippines, selon le bureau météorologique d’État PAGASA.

Ces événements météorologiques ont perturbé la célébration de Noël dans les provinces touchées. Des photos de la province méridionale de Misamis Occidental montrent des sauveteurs transportant une femme âgée sur une chaise en plastique alors qu’ils pataugeaient dans une rue inondée. Certains résidants de la province ont été vus accrochés à des flotteurs alors que les sauveteurs de la Garde côtière les tiraient à l’aide d’une corde alors que l’eau arrivait à hauteur de poitrine.

Le conseil de gestion des catastrophes a annoncé que 1196 maisons avaient été endommagées par les inondations, tandis que des sections de 123 routes et 12 ponts avaient été touchées. Certaines zones demeurent sans électricité ni eau.

Alors que l’effet de la ligne de cisaillement s’est affaibli, une nouvelle zone de basse pression pourrait apporter des pluies modérées à fortes au cours des prochaines 24 heures dans les mêmes zones touchées par les inondations lors de la fin de semaine de Noël. Le bureau météorologique a indiqué mercredi que des inondations et des glissements de terrain sont probables, en particulier dans les zones où les précipitations ont été importantes.

Chaque année, environ 20 typhons et tempêtes frappent les Philippines, l’un des pays les plus sujets aux catastrophes au monde. L’archipel est situé sur la «ceinture de feu» le long du bord de l’océan Pacifique, où de nombreuses éruptions volcaniques et tremblements de terre se produisent.

Laisser un commentaire

Les commentaires sont modérés par l’équipe de L’actualité et approuvés seulement s’ils respectent les règles de la nétiquette en vigueur. Veuillez nous allouer du temps pour vérifier la validité de votre commentaire.