Avortement: des États américains poursuivent l’administration Trump

NEW YORK — Près d’une vingtaine d’États américains et de municipalités poursuivent l’administration Trump quant à une nouvelle règle qui permettra aux médecins de refuser de pratiquer des avortements et d’autres traitements qui entreraient en conflit avec leurs convictions religieuses et morales.

La poursuite, déposée mardi devant la Cour fédérale à Manhattan, demande à un juge d’invalider une mesure adoptée par le département de la Santé et des Services sociaux qui doit entrer en vigueur en juillet.

Cette règle oblige les hôpitaux, universités, cliniques et autres établissements financés par les fonds publics à se conformer aux quelque 25 lois fédérales qui protègent la liberté de conscience et les droits religieux.

La plupart de ces lois concernent des procédures médicales telles que l’avortement, la stérilisation et l’aide médicale à mourir.

La poursuite est intentée entre autres par les États de New York, du New Jersey, de l’Illinois et du Massachusetts. Les villes de Chicago et de New York sont également dans le lot.

Les commentaires sont fermés.

Ok vous êtes en train de me dire que 20 états veulent forcer des médecins à tuer contre leur convictions morales ?

Il est plus que temps pour un astéroide.

Les plus populaires