Bahamas: le bilan passe à 43 morts près d’une semaine après le passage de Dorian

ABACO, Bahamas — Les équipes de recherche et de sauvetage tentent toujours d’atteindre certaines communautés isolées par les inondations et les débris aux Bahamas, près d’une semaine après le passage de l’ouragan Dorian, tandis que le bilan officiel de cette catastrophe est passé à 43 morts et devrait continuer de grimper selon de hauts responsables.

«Nous reconnaissons qu’il y a beaucoup de disparus et que le nombre de morts devrait augmenter de manière significative, a déclaré le premier ministre Hubert Minnis, tard vendredi. C’est l’une des dures réalités auxquelles nous sommes confrontés en ces heures sombres.»

Samedi matin, plusieurs centaines de personnes, dont beaucoup d’immigrés haïtiens, attendaient toujours à Marsh Harbour, sur l’île de Great Abaco, dans l’espoir de quitter la zone sinistrée à bord de navires arrivant avec de l’aide. Les forces de sécurité des Bahamas organisaient des évacuations sur une péniche de débarquement. D’autres embarcations, y compris des yachts et d’autres bateaux privés, ont également contribué à l’évacuation des personnes.

Un éventail de pays, d’entreprises et d’organisations, tels que les Nations Unies, le gouvernement américain, la Royal Navy britannique et le transporteur American Airlines, se sont mobilisés pour envoyer de la nourriture, de l’eau, des générateurs, des bâches de toit, des couches, des lampes de poche et d’autres denrées.

Les plus populaires