Barron Trump a eu aussi la COVID-19, révèle la première dame

Après que le président et son épouse eurent reçu un diagnostic positif au début du mois, la Maison-Blanche avait annoncé que leur adolescent de 14 ans avait été déclaré négatif.

WASHINGTON — Le fils cadet du président Donald Trump, Barron, a contracté la COVID-19 peu de temps après ses parents, mais il a depuis reçu un diagnostic négatif, a révélé mercredi la première dame Melania Trump.

Mme Trump a fait cette révélation dans un long texte relatant son expérience personnelle avec la COVID-19. Elle dit avoir été frappée par des «montagnes russes» de symptômes qu’elle a traités naturellement avec des vitamines et des aliments sains.

La première dame a indiqué qu’elle était maintenant négative et qu’elle espérait reprendre ses fonctions bientôt.

Après qu’elle et le président eurent reçu un diagnostic positif au début du mois, la Maison-Blanche avait annoncé que leur adolescent de 14 ans avait été déclaré négatif.

Il a toutefois reçu un diagnostic positif par la suite, a précisé Mme Trump.

«Barron va bien», a assuré le président aux journalistes alors qu’il quittait la Maison-Blanche pour faire campagne dans l’Iowa.

Lorsqu’elle et le président ont appris qu’ils avaient contracté la maladie, la première dame dit avoir «pensé immédiatement à (leur) fils».

Elle affirme avoir été soulagée lorsqu’elle a appris que le résultat était négatif, mais elle n’a pu s’empêcher de penser à la possibilité qu’il soit déclaré positif éventuellement.

«Ma peur est devenue réalité quand il a été testé à nouveau et que cela s’est avéré positif. Heureusement, il est un adolescent fort et n’a présenté aucun symptôme», a-t-elle écrit.

La première dame a toujours tenu à protéger la vie privée de son adolescent. Elle n’a pas expliqué pourquoi cette nouvelle n’avait pas été rendue publique plus tôt.

En ce qui concerne sa propre expérience avec la maladie, la première dame a déclaré qu’elle avait été «chanceuse» d’avoir eu des symptômes minimes, «bien qu’ils m’aient frappé d’un seul coup et que cela semblait être des montagnes russes de symptômes dans les jours qui ont suivi.»

Elle dit avoir éprouvé des courbatures, une toux et des maux de tête et elle se sentait extrêmement fatiguée la plupart du temps.

Pour traiter la maladie, Mme Trump affirme avoir «choisi une voie plus naturelle en matière de médecine, optant davantage pour les vitamines et une alimentation saine».

Laisser un commentaire
Les plus populaires