Bernard Thériault à la Commission des lieux et monuments historiques du Canada

OTTAWA — L’historien, chercheur, écrivain et ex-politicien Bernard Thériault, du Nouveau-Brunswick, deviendra mercredi prochain membre de la Commission des lieux et monuments historiques du Canada (CLMHC).

Sa nomination a été annoncée lundi par la ministre de l’Environnement et du Changement climatique et ministre responsable de Parcs Canada, Catherine McKenna.

M. Thériault, aujourd’hui fonctionnaire à la retraite, a servi le gouvernement du Nouveau-Brunswick pendant plus de 25 ans, dont dix ans comme historien et conservateur à la Direction du patrimoine. Il est âgé de 62 ans.

Bernard Thériault a été élu quatre fois député de Caraquet à l’Assemblée législative, la première fois lors de l’élection provinciale de 1987.

Les membres de la Commission feront partie du conseil d’administration, qui comprend un représentant de chaque province et territoire, ainsi que le bibliothécaire et archiviste du Canada, un agent responsable du Musée canadien de l’histoire et un agent responsable de l’Agence Parcs Canada.

En plus de Bernard Thériault, Mme McKenna a annoncé la nomination de deux autres membres: la chercheuse Lisa Prosper, d’Inuvik, dans les Territoires du Nord-Ouest, et le professeur de droit Timothy Christian, de North Saanich, en Colombie-Britannique.

 

Les plus populaires