Biden: 100 jours pour paver la voie vers un retour à la vie normale

WASHINGTON — Le président Joe Biden a passé les 100 premiers jours de son mandat à encourager les Américains à porter le masque et à rester à la maison pour endiguer la pandémie. Pour les 100 prochains jours, sa tâche sera de tracer la voie vers un retour à la normale.

À son arrivée à la Maison-Blanche, Joe Biden a agi rapidement pour régler les problèmes d’approvisionnement et de distribution de vaccins pour tripler la capacité de vaccination du pays. Toutefois, mettre fin à la pandémie, le principal défi de sa présidence, va nécessiter bien plus que d’effectuer des injections. Il aura aussi besoin d’un solide plan de relance permettant aux États-Unis de sortir d’un an d’isolement, de déchirement et de confusion.

Si le président Biden a lancé son pays dans une guerre contre un virus qui a infecté près de 200 000 Américains en janvier, tuant quelque 3000 d’entre eux chaque jour, les prochains mois seront consacrés à rétablir la paix. Déjà, les décès ont chuté sous la barre des 700 par jour et les cas quotidiens ont baissé sous les 60 000. Les experts préviennent qu’il y a encore beaucoup de chemin à parcourir avant d’être vraiment tiré d’affaire, mais les progrès sont clairs.

Pour la suite des choses, le succès passe par la vaccination – 43 % des Américains ont reçu au moins une dose –, par la capacité à stimuler la demande pour le vaccin et par la capacité à bien communiquer le genre d’activités sécuritaires que peuvent effectuer les gens vaccinés.

Une première étape charnière aura lieu le 4 juillet alors que Joe Biden a promis que la population pourrait se rassembler pour fêter le Jour de l’Indépendance. Une autre étape sera la rentrée scolaire, où le président souhaite voir un retour en classe sécuritaire dans toutes les écoles.

Mardi, le Centre pour le contrôle et la prévention des maladies infectieuses (CDC) doit dévoiler de nouvelles consignes sur le port du masque à l’extérieur pour les personnes non vaccinées. Le président Biden doit aussi prendre la parole pour faire le point sur la situation de la pandémie.

On s’attend à ce que les prochaines semaines soient consacrées à un allègement des mesures sanitaires pour les personnes vaccinées. L’objectif est d’assouplir les restrictions pour les gens dont le niveau de risque est plus faible et en même temps de stimuler la demande pour le vaccin.

– Par Zeke Miller, The Associated Press

Laisser un commentaire