Biden accuse Trump de faire semblant de se préoccuper de la classe ouvrière

ÉRIÉ, Pa. — De passage dans l’État-clé de la Pennsylvanie, le candidat démocrate Joe Biden a reproché à Donald Trump de faire semblant de se soucier des électeurs de la classe ouvrière qui ont contribué à le porter au pouvoir, il y a quatre ans.

«Quiconque ayant un travail honnête le constate et voit ses promesses pour ce qu’elles sont», a-t-il déclaré devant des partisans qui portaient un couvre-visage et respectaient la distanciation physique.

M. Biden a attaqué son adversaire sur l’état de l’économie au cours des dernières semaines. Il lui a aussi reproché de minimiser les conséquences de la COVID-19 sur l’économie. Il a souvent fait mention que ses parents venaient de la classe moyenne tandis que M. Trump est le fils d’un multimillionnaire.

Nulle part les arguments de Biden ne pourraient s’avérer plus décisifs que dans le comté d’Érié. Longtemps bastion démocrate, il a bousculé dans le camp républicain en 2016. M. Trump y avait devancé Hillary Clinton de près de 12 000 votes. Quatre ans auparavant, Barack Obama avait obtenu 19 000 votes de plus que Milt Romney.

Mais le comté a voté pour les démocrates lors des élections de mi-mandat de 2018.

«Le président ne peut voir le monde que de la Park Avenue. Je le vois de Scranton et Claymont. Vous le voyez tous depuis Érié », a lancé M. Biden en faisant référence à ses villes d’enfance en Pennsylvanie et au Delaware.

Il a déploré «la reprise la plus inégale de l’histoire américaine». Les investisseurs et les haut salariés vont bien, «mais qu’ont obtenu les gens des classes inférieures?»

L’ancien vice-président et ses collaborateurs estiment qu’il est essentiel que les électeurs relient la pandémie à l’économie. Un sondage Pew Research mené du 30 septembre au 5 octobre indique que les électeurs font davantage confiance au candidat démocrate pour gérer la pandémie dans une proportion de 57 % contre 40 %. Pourtant, si on demande aux mêmes électeurs en qui ils font le plus confiance pour «prendre de bonnes décisions en matière de politique économique», ils sont 51 ou 52 % à opter pour Donald Trump.

M. Biden a profité de son passage près d’un centre de formation pour montrer ses connaissances en matière des programmes d’apprentissage. Il a aussi souligné le rôle que les gens de métier jouent dans l’économie en général.

«Si tous les banquiers d’investissement de New York se mettaient en grève, rien ne changerait beaucoup en Amérique, a souligné M. Biden. Mais si chaque plombier et chaque électricien décidaient d’arrêter de travailler, le pays s’arrêterait.»

Le président et ses alliés républicains maintiennent que les programmes fiscaux et énergétiques de Joe Biden risquent de paralyser les économies des états industriels. M. Trump a même déclaré à tort que son rival interdirait la fracturation hydraulique comme moyen d’extraire du gaz naturel. M. Biden a proposé d’interdire uniquement sur des terres appartenant au gouvernement fédéral.

«Peu importe le nombre de mensonges qu’il raconte, je n’interdis pas la fracturation hydraulique, point», a déclaré M. Biden.

Laisser un commentaire